Sports féminins

Entrée réservée aux femmes
Sport féminin, du foot féminin aux conseils sportifs à partager

Le sport au féminin

Sport pour femmes, une évolution qui va crescendo en s’appuyant sur un changement progressif des mentalités… Le développement du sport féminin va de pair avec les combats féministes, comme si la société était un ring parfait pour l’entrainement. Aujourd’hui, le sport féminin est devenu une évidence… pour la plupart des pays du monde, même s’il reste encore des clichés à faire tomber et des barrières à sauter.

« Les Jeux Olympiques doivent être réservés aux hommes, le rôle des femmes devrait être avant tout – comme dans les concours antiques -, de couronner le vainqueurs. »

L’important est de participer au débat, aurait-on pu répondre à Pierre de Coubertin, pour cette citation qui lui a fait manquer la course vers l’égalité. En 1900, elles sont six à se présenter aux Jeux Olympiques. En 2000, à Sydney, on arrive à 42 % de femmes. Pour la première fois, les femmes parviennent à participer au même nombre de sports d’équipe que les hommes.

Sport féminin, du foot féminin aux conseils sportifs à partager

Les femmes dans les starting-blocks

Foot féminin, handball féminin, volley féminin, tennis féminin, boxe féminine, rugby féminin, judo féminin… Les performances des équipes féminines, l’engouement des supporters, l’esprit sportif qui brille en toute simplicité, comparé aux comportements de certains sportifs masculins… Le public n’a pas tardé à suivre le mouvement et le sport féminin commence à susciter l’intérêt des médias qui retransmettent les matchs en direct et parlent de plus en plus du sport féminin. Quant aux sponsors, ils sont de plus en plus nombreux à suivre les équipes féminines.

Sport féminin, toujours plus haut

Les sportives de haut niveau montrent le chemin… La pratique du sport se développe ainsi chez les femmes, dépassant le cadre des activités traditionnelles pour ouvrir des bastions généralement réservés aux hommes, comme le golf, la F1, les sports de combat ou les sports extrêmes. 65 % des Européennes pratiquent une activité physique de manière hebdomadaire et 10 % font du sport un allié quotidien.  Le top 5 des sports pratiqués ? Le running (17 %), la gym (17 %), la natation (14 %), le vélo (13 %) et la danse (10 %).

Articles similaires

Tellement news

Exposition Corps Rebelles

advertisement

Vous souhaitez rejoindre notre communauté de sportifs ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profiter de nos invitations pour tester les activités.

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest