Un été sans prise de poids : objectif zéro kilo

par | Perte de poids, à chacun sa méthode

Vacances et prise de poids

Prise de poids obligatoire ? Évitez de revenir avec plus d’excédent de poids que vos bagages. La pause estivale est souvent propice à un laisser-aller qui ouvre la brèche à tous les débordements prenant la forme d’une triple glace à l’italienne quotidienne. Non, cette année vous ne passerez pas par la case détox de septembre, à condition d’adopter quelques règles de bonnes conduites nutritionnelles.

Restez dans le cadre

Les vacances ne sont pas forcément synonymes d’anarchie alimentaire ! Oui, vous allez être plus cool dans les horaires, entre brunch post grasse mat’ et apéro à rallonge. Ce n’est pas une raison pour basculer dans une totale déstructuration des repas qui facilite la prise de poids. « Il faut essayer de conserver des heures de repas réguliers, insiste la nutritionniste Sophie Ortega. Et surtout ne pas remplacer un repas par une grosse glace, ce qui ne ferait que créer un stress au niveau du métabolisme ». Le corps perd rapidement ses repères, vous entrainant dans la spirale des fringales compulsives entretenues par une insuline qui se fait une joie de tout ce sucre ingéré à gérer.

Churros et crème glacée 

La gourmandise revêt une autre dimension en vacances. La tentation est décuplée par l’ambiance estivale qui excuse les petits craquages pour une gelati à la pistache et ferme les yeux sur les petites prises de poids. « Il n’est pas question de se priver de glace, nous rassure la nutritionniste, mais préférez, autant que possible, une glace à base de yaourt ou de fruits, moins de matières grasses et tout aussi délicieux. » Si les vacances sont propices au laisser-aller, notamment dans l’assiette, vous devrez fixer les règles pour ne pas dépasser votre quota d’extra, sans pour autant tomber dans la frustration.

Un festival de primeurs

L’été est une fête pour les fruits et légumes. Un choix en corne d’abondance sur les marchés pour vous donner envie de salades composées et de desserts savoureux. Les végétariens vont pouvoir s’en donner à cœur joie. Amusez-vous à composer des assiettes colorées pour le plaisir des yeux. Les vacances donnent parfois l’occasion d’explorer d’autres cultures, riches en découvertes culinaires, qui vous protègent, d’une certaine manière, contre les écarts sans pitié pour votre ligne. Mieux vaut se laisser tenter par un nouveau plat à goûter, véritable concentré de saveurs et de nutriments, que par un grignotage à l’étalage touristique, entre bonbons et pizza low cost. Vous aurez en plus l’occasion de revenir dans vos bagages avec des recettes créatives à refaire à la maison.

Un été sans prise de poids
Un été sans prise de poids

Prise de poids, sucre à limiter

Le sucre entretient les pics de glycémie qui ouvrent généreusement la porte aux grignotages à répétition. Les vacances vous offrent la possibilité de prendre le temps de vrais repas et pas de snack pris sur le pouce comme au bureau. À vous de composer des menus complets qui font la part belle aux protéines pour apporter plus rapidement une sensation de satiété. « L’été est propice aux grillades en tout genre, intervient la nutritionniste. Les vacances au bord de la mer sont une bonne occasion pour profiter des bienfaits du poisson frais et des fruits de mer. » Et pas question de consommer des produits sous vide alors que les petits marchés sont à portée de main !

Apéro, le poids trinque

Et un, et deux, et trois pastis ! Association d’idées, « été » va bien avec « mojito »… qui finit par rimer de son côté avec « kilos ». Les vacances, ça s’arrose, mais pas trop ! La concentration en sucre des cocktails risque de faire grincer des dents votre balance. Sans insister sur le fait qu’alcool et soleil ne font pas bon ménage et favorisent la déshydratation. Si vous ne voulez pas rester à l’eau, faites-vous plaisir avec le thé glacé, les jus de fruit pressés, les smoothies (avec modération) ou l’eau de coco pour varier les plaisirs.

Le sport dans la balance

Vous n’avez aucune excuse pour ne pas bouger plus pendant vos vacances ! Pas question non plus de vous concocter un programme d’entraînement de J.O, surtout si votre discipline préférée pendant l’année était la brasse coulée sur canapé. Profitez de votre environnement pour tester de nouvelles activités fun, surtout si vous êtes en bord de mer. Délaissez la voiture pour le vélo pour découvrir les environs et savourez les longues marches qui ressourcent. Un regain d’activité en rempart contre les excès alimentaires vous remet sur la bonne voie de l’équilibre, en envoyant un bon signal à votre corps pour vous donner des envies alimentaires plus nutritives.

Un petit régime ?

La perte de poids dans les bonnes résolutions de l’été… Plus de temps, moins de stress, le plaisir des salades et des grillades. Les vacances peuvent être un bon moment pour régler leur compte aux kilos superflus. Et pourtant, ce n’est pas une évidence pour tout le monde… « Loin des idées reçues, ce n’est pas parce qu’il fait chaud qu’on a moins faim, affirme la nutritionniste. Les vacances ne sont pas forcément propices pour faire un plan de restrictions, mais penser en revanche à adopter une alimentation plus saine. » Plutôt de commencer votre séjour en affichant la pancarte « Ne pas déranger » sur votre assiette, optez pour une souplesse nutritionnelle qui accepte les écarts sans tomber dans l’excès de la prise de poids, pour que les vacances restent une gourmandise…

Vous souhaitez rejoindre notre communauté de sportifs ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profiter de nos invitations pour tester les activités.

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest