Poids idéal : j’ouvre mon plan d’épargne minceur

par | Perte de poids, à chacun sa méthode

Négociez le poids idéal

Le poids idéal en question… Votre balance affiche un excédent qui plonge vos courbes dans le rouge ? Avant de rentrer en récession qui va plomber votre été, mieux vaut préparer votre capital nutritionnel…

En quête du poids idéal

La conjoncture diététique est en perte de vitesse et il vous reste quelques kilos à solder avant de vous remettre sur le marché de la séduction pour vos vacances. Vous n’allez pas attendre la dernière minute pour éliminer vos actifs toxiques, sous peine de risquer une crise systémique qui ne ferait que renforcer votre inflation pondérale sous l’effet d’un régime peu approprié. Pour bien gérer votre perte de kilos et votre poids idéal, jouez la carte de la prévoyance en adoptant une stratégie alimentaire souple et que vous pourrez garder sur le long terme.

Pas de coupe franche  

Une politique de restrictions draconiennes n’a jamais porté ses fruits sur la durée. Oui, vous allez faire baisser rapidement votre poids, mais en faisant fondre au passage votre masse musculaire. Sans compter que votre corps, qui a bien compris qu’on lui sucrait sa quote-part dans l’assiette, va en profiter pour stocker les graisses. Au premier petit écart de votre part, il vous attendra au tournant pour augmenter sa plus-value et vous faire reprendre le double des kilos perdus. Et adieu le poids idéal !

Les bons placements

  • Ne retirez jamais une catégorie d’aliments de votre assiette mais répartissez mieux leurs apports.
  • Résistez à la tentation des régimes hypocaloriques.
  • Bannissez l’austérité de votre assiette pour consommer avec un plaisir sélectif !
  • Restez à l’écoute de votre corps pour mieux gérer votre appétit.

Votre capital nutrition

Recentrez-vous sur votre assiette pour rééquilibrer vos menus. Plus vous reprendrez le contrôle de votre cuisine en évitant de consommer des plats tout préparés, plus vous limiterez les erreurs nutritionnelles qui pèsent sur votre balance. En apprenant à mieux répartir vos aliments sur la journée, vous optimiserez leurs bienfaits sur le corps tout en vous mettant à l’abri des risques de prise de poids. Oubliez les régimes monodiètes, qui consistent à ne dévorer compulsivement qu’une catégorie d’aliments, pour vous concentrer sur une association solide qui réunit à chaque repas une portion de glucides, de protéines et de lipides.

Les bons placements

  • Au petit déjeuner, redécouvrez le plaisir des tartines de pain frais beurré. Les sucres lents et les lipides vont vous aider à caler votre appétit pour la journée.
  • Ne vous privez pas du plaisir d’un goûter pour tenir jusqu’au dîner sans grignotage.
  • Variez vos menus pour éviter le train-train diététique qui favorise les craquages.
  • Associez vos légumes avec une portion de légumineuses qui  favorise la sensation de rassasiement.
  • Mettez le poisson à l’honneur trois à quatre fois par semaine.
Poids idéal : j'ouvre mon plan d'épargne minceur
Poids idéal : j'ouvre mon plan d'épargne minceur

Un taux lipidique faible

Limitez les produits trop caloriques dans votre assiette pour privilégier les apports en acides gras essentiels. Il n’est pas question d’exonérer de toutes graisses votre livret alimentation mais de choisir les bonnes pour vous aider à réguler votre poids sans vous priver de l’essentiel. L’erreur la plus fréquente dans une quête de la minceur accélérée et du poids idéal est de faire la chasse aux gras. Votre corps a besoin de 30 % de lipides quotidien pour être au top de sa forme et atteindre le poids idéal.

Les bons placements

  • Choisissez une huile riche en oméga 3, comme l’huile de colza, de noix ou d’olive, qui possède un effet brûle-graisses.
  • Faites une croix sur les produits de l’agro-alimentaire qui regorgent souvent de graisses trans industrielles qui ne vous veulent pas du bien.
  • Privilégiez la consommation de lipides au petit déjeuner. Elles seront mieux assimilées par l’organisme.

Vos réformes alimentaires

Vous n’allez pas pouvoir vous exempter de mesures pratiques pour resigner avec votre triple A nutritionnel et regagner le poids idéal. Il suffit de restructurer le cadre de vos habitudes pour vous constituer un fond solide qui va infléchir la tendance. Les erreurs diététiques passent souvent inaperçues mais finissent par peser sur la balance. Un sucre en trop dans votre café n’a pas d’incidence sur votre poids. Si le geste se répète au quotidien sur plusieurs mois, vous serez sanctionnée rapidement par un à deux kilos en trop. À vous d’inverser la tendance.

Les bons placements

  • Contrôlez votre dose de sucre en faisant une croix sur les sodas, et en réduisant, voire en supprimant, sa quantité dans vos thés et cafés.
  • Ne sautez jamais de repas pour ne pas tomber dans le piège du grignotage.
  • Au dîner, évitez de consommer des sucres rapides pour vous concentrer sur une assiette davantage protéinée.
  • Mieux vaut éviter les craquages nocturnes qui ruinent vos efforts de la journée.
  • Drainez les toxines de votre corps en buvant tisanes et thé vert. Un bon moyen d’accélérer votre cycle de la minceur.
  • Prenez le temps de savourer vos repas. Une bonne mastication vous garantit une sensation de satiété durable.
  • Réduisez de 10 % votre assiette pour diminuer vos apports caloriques sans vous priver de l’essentiel.

Compte sportif à provisionner

Une valeur sûre qui va vous aider au retrait des capitons qui grèvent votre silhouette et freine l’accès au poids idéal. L’objectif ? Augmenter votre métabolisme de base, qui représente les besoins incompressibles du corps au repos, pour vous permettre d’optimiser vos dépenses énergétiques et de développer votre masse musculaire. Renforcez votre activité physique quotidienne en adoptant la moving attitude pour que la sédentarité ne fasse pas stagner vos bons résultats.

Vous souhaitez rejoindre notre communauté de sportifs ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profiter de nos invitations pour tester les activités.

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest