Peut-on vraiment maigrir en dormant ?

par Mar 11, 2017Perte de poids, à chacun sa méthode0 commentaires

Maigrir en dormant, le rêve

Maigrir en dormant… Un sommeil de plomb pour un poids plume. Ceux qui avaient mauvaise conscience à jouer les prolongations sur l’oreiller vont avoir un argument mathématique pour continuer à roupiller consciencieusement : 60 Kcal brûlées par heure de sommeil. Le calcul est rapide pour une moyenne de 8h qui éliminera 500 Kcal. « Pour bien maigrir, il faut dormir », insiste le nutritionniste Laurent Philip Martinez, auteur de « Maigrir pendant son sommeil grâce aux biorythmes ». Un conseil que les partisans du moindre effort ne risquent pas de contrarier. Mais pour profiter des bienfaits de cette cure minceur de sommeil, mieux vaut baliser le terrain pour que le marchand de sable reparte avec un peu de lest.

Peut-on vraiment maigrir en dormant ?

Ne grippez pas la machine !

Pour réaliser vos objectifs sur la balance, rien ne sert de martyriser votre corps à coup de package minceur miracle qui ne font que dérégler un peu plus l’équilibre de votre métabolisme. Plus vous respecterez votre rythme naturel qui s’appuie sur des mécanismes de fonctionnement millimétrés, plus votre organisme se régulera pour éliminer en douceur les kilos superflus. Le sommeil est la clé de voûte d’un rouage sans anicroche permettant de faire sauter le verrou de l’insuline, qui freine la perte de poids. « On maigrit toujours quand on dort, souligne le docteur Laurent Philip Martinez. Dans la journée, l’insuline contenue dans le sang bloque la perte de poids. Pendant la nuit, l’hormone n’est plus sécrétée, donnant ainsi la liberté aux parois des cellules graisseuses de s’ouvrir pour que le corps puisse brûler les graisses et stabiliser ainsi sa température pendant la nuit. » De beaux rêves en prévision…

Soignez votre  sommeil

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt et les kilos en moins à ceux qui dorment bien… Un sommeil réparateur régule la sécrétion d’hormones qui a un impact sur le comportement alimentaire. Un manque d’heures au compteur de vos nuits a ainsi pour effet de diminuer la sécrétion de leptine qui joue un rôle sur la sensation de satiété et d’augmenter la sécrétion de ghréline qui attise l’appétit.

Peut-on vraiment maigrir en dormant ?

Fringale et insomnie

Avant de rééquilibrer votre alimentation, pensez à retrouver un rythme de sommeil correct pour lutter contre les insomnies. « L’erreur fatale à ne pas commettre est de se relever la nuit pour aller ouvrir le frigo », insiste le nutritionniste. Les nuits blanches restent évidemment l’ennemi de votre ligne qui vous empêche de maigrir en dormant. « Les personnes qui travaillent la nuit ont davantage de problèmes de poids, note le Dr Laurent Philip Martinez. La qualité du sommeil a toute son importance. Bien dormir le jour permet alors de rééquilibrer son métabolisme. » À condition de respecter quelques règles nutritionnelles qui vont parfois à l’encontre des idées reçues…

Maigrir en dormant et chrononutrition

Si les nuits à rallonge fédèrent le Droopy qui sommeille en chacun de nous, les bases de la chrononutrition risquent de freiner les adeptes des dîners de fête. Encore une fois, l’insuline mène la danse. « Consommer des aliments sucrés ou riches en graisses le soir est contre-productif, intervient le nutritionniste. Ils se mettent en réserve et le pic d’insuline, provoqué par une élévation du taux de glycémie dans le sang, bloque les bénéfices d’une nuit de sommeil sur le poids. »

Un dîner très light 

L’absolu idéal serait de ne pas manger le soir et de rester sur le goûter jusqu’à l’heure de se mettre au lit. Difficilement réalisable pour beaucoup. Le docteur Laurent Philip Martinez conseille donc de préparer un repas léger protéiné. « Peu importe l’heure à laquelle vous mangez le soir du moment que votre assiette ne contienne que des protéines, comme du poisson blanc ou de la viande maigre, accompagnés de légumes. » Un repas léger est la voie royale pour un sommeil douillet et bien maigrir en dormant. Le réveil n’en est que meilleur.

Vous souhaitez rejoindre notre communauté de sportifs ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profiter de nos invitations pour tester les activités.

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest